TAKE SHELTER

Séance : vendredi 4 mai à 16h00

L'histoire

Le film commence par une vision qui ne cesse d’ébranler les certitudes de Curtis LaForche (Michael Shannon). Alors qu'il mène une vie paisible avec sa femme (Jessica Chastain) et leur fille atteinte de surdité, la peur d’une tornade imminente envahit progressivement son esprit. Il se questionne d'autant plus que sa mère a été internée justement lorsqu'elle avait son âge pour troubles mentaux : doit-il protéger sa famille en consacrant son temps et son argent à agrandir l'abri dans leur jardin ou doit-il se faire soigner ? Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l’incompréhension de ses proches. Rien ne peut vaincre la terreur qui l’habite.

Le point de vue d'Emmanuel Tagnard

Dès l’ouverture du film jusqu’au plan final, le réalisateur nous fait ressentir une empathie ambiguë pour le héros. L’apaisement familial est l'antidote de la tempête qui fait rage sous son crâne. Bien que son obsession devienne de plus en plus étouffante, elle ne se retourne jamais contre les siens. Et puis, l’amour de son épouse révèle une force insoupçonnée. Plus le cataclysme approche, plus le couple résiste. Take Shelter peut être vu comme une belle réflexion sur le thème de l'épreuve amoureuse portée par deux acteurs au meilleur de leur forme. L'idée du scénario est venue au réalisateur alors qu'il allait devenir père. 

L'auteur

Né en 1978 dans l’Arkansas, Jeff Nichols est diplômé de l'École d'Arts et de Cinéma de Caroline du Nord. Il tourne en 21 jours son premier long-métrage Shotgun Stories (2007), l'histoire de frères se querellant après la mort de leur père et sombrant dans la violence. Le réalisateur reçoit une reconnaissance mondiale avec Take Shelter (Grand Prix de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes). Il réalise ensuite Mud (2013) dans lequel deux adolescents se lient d'amitié avec un homme mystérieux sur une île du Mississipi. Midnight Special (2016) raconte la fuite d'un père accompagné de son fils doté de pouvoirs surnaturels.

Citation

« Jeff Nichols fait d'un type banal du Midwest le réceptacle et le prophète des peurs américaines. » Jacques Mandelbaum. Le Monde, 3 janvier 2012 

2011, 120 minutes, Etats-Unis, VO A – ST F
Réalisation et scénario : Jeff Nichols
Photographie : Adam Stone
Musique : David Wingo
Interprétation : Michael Shannon (Curtis La Forche), Jessica Chastain (Samantha La Forche)
Production : Grove Hill Productions, Hydraulx Entertainment