Archives

Réinitialiser les filtres

Actualités

    vendredi 17 juin 2016

    La religiosité de Borges

    Hommage de l'abbé Pedro Estaún à la commémoration du 30e anniversaire de la disparition de Jose Luis Borges, le 14 Juin 2016. En présence de Madame Maria Kodama, veuve de Jorge Luis Borges et en collaboration avec l’Ambassade d’Argentine, la Mission Permanente d’Argentine à Genève et la Fondation Internationale Jorge Luis Borgès.

    Mesdames et Messieurs,

    Le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg  remercie l’Ambassade d’Argentine à Genève et la Fondation Borges pour son invitation à l’hommage à Jorge Luis Borges pour le 30e anniversaire de sa mort et m’a demandé de le représenter, ce que je fais avec grand plaisir.

    Pour tout amoureux de la littérature, mais plus spécialement pour les amoureux de la littérature de langue espagnole, les écrits de Jorge Luis Borges sont un authentique cadeau. La richesse de son œuvre sur des thèmes si variés fait les délices de nombreux lecteurs. Mais je ne veux pas faire ici l’éloge de sa littérature, ni de sa culture hors du commun, car nombreux sont ceux qui l’ont fait et qui continueront à le faire. La seule prétention de cette intervention est d’aborder la religiosité de ce maître en littérature.

    Pour lire le texte dans  son intégralité La religiosité de Borges