Archives

Réinitialiser les filtres

Actualités

    vendredi 2 septembre 2016

    Courrier Pastoral de la rentrée

    « Le monde est en guerre car il a perdu la paix »

    Septembre, c’est la fin des vacances, période de repos bénéfique pour la plupart d’entre nous avant que le rythme intense de la rentrée ne se réinstalle. Mais comment ne pas évoquer les douloureuses blessures toujours saignantes que cet été d’attentats successifs a infligé à notre monde ?

    Le Père Jacques Hamel, le prêtre de 85 ans égorgé le 26 juillet dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray (France) par deux jeunes se réclamant de l’Etat islamique, avait publié un texte dans la feuille paroissiale du mois de juin pour souhaiter des bonnes vacances à ses fidèles. Des paroles que je voudrais partager avec vous en sa mémoire, en hommage aux victimes de la violence terroriste et en signe d’espoir, tellement son message nous appelle à nous ressourcer dans l’amour pour le témoigner avec détermination.

    « Les vacances – a écrit le père Hamel - c’est un moment pour prendre de la distance avec nos occupations habituelles. Mais ce n’est pas une simple parenthèse. C’est un temps de détente, mais aussi de ressourcement, de rencontres, de partage, de convivialité (…)  Puissions-nous en ces moments entendre l’invitation de Dieu à prendre soin de ce monde, à en faire, là où nous vivons, un monde plus chaleureux, plus humain, plus fraternel ». Et de conclure « que les vacances nous permettent de faire le plein de joie d’amitié et de ressourcement. Alors nous pourrons, mieux pourvus, reprendre la route ensemble ».

    Dans ce testament involontaire, le père Hamel nous invite à reprendre la route ensemble, dans la confiance de Son amour pour le témoigner et le partager dans notre quotidien. Cette route qui se dessine à chaque rentrée peut paraître plus difficile et imprévisible cette année, dans un monde en guerre. Oui, le « monde est en guerre car il a perdu la paix », a déclaré le pape François dans l'avion qui le menait à Cracovie (Pologne) pour les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ).  « Mais il ne s’agit pas d’une guerre de religions » parce que «les religions veulent la paix», a ajouté le Saint-Père. Et aujourd’hui plus que jamais nous sommes tous appelés à être constructeurs de paix. En puisant dans l’élan de joie des JMJ (pages 4-5), en cheminant ensemble lors du Pèlerinage de la Miséricorde du 25 septembre (pages 6-7), en respirant le souffle de l’exhortation apostolique Amoris Laetitia sur la famille (p. 13)  pour être des « pièces à conviction » de Sa miséricorde.

    A découvrir aussi dans ce numéro de la rentrée, l’interview de Carla Del Ponte. L’ancienne procureure du tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie nous parle de son engagement pour la justice, élément essentiel pour construire la paix.

    Bonne lecture et belle rentrée ! 
    Silvana Bassetti 

    Pour lire le Courrier Pastoral cliquez ci dessous

    CP_SEPTEMBRE_2016_Page_01

    ECRPublicationsabonnement