Archives

Réinitialiser les filtres

Actualités

    mardi 28 novembre 2017

    « Cela se passe aussi chez nous »

    Invité le 18 novembre dernier par l’Espace culturel François de Sales pour participer à un débat après la projection du long métrage « L’abri » de Fernand Melgar, le Vicaire épiscopal Pascal Desthieux a souligné les efforts de l’Eglise pour chercher des solutions à la détresse des sans-abris et des plus démunis, notamment avec la Pastorale des Milieux ouverts.

    « A Genève, le nombre de personnes qui vivent dans la rue est estimé à 1.500 environ et il y a 200 place ouvertes pour dormir en hiver. Ce sont des frères et sœurs en humanité », a –t-il souligné devant un public nombreux. Le film, présenté dans le cadre du cycle de projections-débats « Europe, terre d’écueil » proposé par l’Espace culturel François de Sales, documente les enjeux humains du « tri des pauvres » à l’entrée d’un hébergement d’urgence pour sans-abris à Lausanne. « La rue est cruelle. Avec le temps, elle transforme les personnes. J’ai vu des personnes de plus en plus abimées, dénaturées », a témoigné l’assistante pastorale de l’ECR Inès Calstas, qui coordonne la Pastorale des Milieux ouverts à Genève. Pour le débat, elle était venue accompagnée de deux personnes qui connaissent la galère de la rue, la méfiance et le mépris des regards, Amadou et Téo. « Dans notre Pastorale, c’est avec eux que nous cherchons des réponses », a insisté Mme Calstas.