Entre Lacs : émission du 19 mars 2015

Jeûner ensemble au quotidien

Ils ont choisi de faire l’expérience d’un vrai jeûne d’une semaine pendant le carême. Avec Daniel Bernard, un groupe de Genève partage son expérience.

Le jeûne est une pratique ascétique universelle : la diététique du corps devient une diététique de l’âme. Tombé quelque peu en désuétude en Occident, le jeûne revient à la faveur des campagnes œcuméniques pour le carême. Ainsi en Suisse quelque 600 personnes ont décidé de tenter l’expérience durant une semaine entière.

Daniel Bernard a rencontré le groupe de la paroisse St-Joseph à Genève lors d’une de ses rencontres quotidiennes avec l’abbé Olivier Jelen. L’épreuve n’est pas anodine et il faut se soutenir mutuellement. Ce que ne contredira pas Harry Wettstein qui passe précisément pour un promoteur du jeûne dans les Eglises et la société.

L’aventure du jeûne est une expérience où le corps se met au repos grâce à l’absence de nourriture, mais où l’âme est travaillée par ce qui surgit d’essentiel dans la vie. C’est aussi une expérience de solidarité pour partager le prix du repas non consommé avec des personnes défavorisées au Sud.

 

© Affiche de la campagne œcuménique suisse de Carême 2015 ¦ www.voir-et-agir.ch
© Affiche de la campagne œcuménique suisse de Carême 2015 ¦ www.voir-et-agir.ch

 
Sur RCF Haute-Savoie
Emission du jeudi 19 mars 2015 à 11h00.
Rediffusion le samedi 21 mars à 18h15.
A écouter sur : FM 89.2 ou en direct par internet : https://rcf.fr/radio/RCF74
À podcaster dès la diffusion sur : https://rcf.fr/culture/entre-lacs

 Entre Lacs – une contribution genevoise au programme de RCF Haute-Savoie.

Courrier Pastoral – mars 2015

« Chers frères et sœurs, je désire tant que les lieux où se manifeste l’Église, en particulier nos paroisses et nos communautés, deviennent des îles de miséricorde au milieu de la mer de l’indifférence ! » Encore et toujours, cette fois à l’occasion du carême, le pape François nous exhorte avec une magnifique image à être les témoins de l’amour de Dieu. « À travers l’incarnation, la vie terrestre, la mort et la résurrection du Fils de Dieu, la porte entre Dieu et l’homme, entre le ciel et la terre, s’est définitivement ouverte. Et l’Église – insiste-t-il – est comme la main qui maintient ouverte cette porte grâce à la proclamation de la Parole, à la célébration des sacrements, au témoignage de la foi qui devient agissante dans l’amour. »
Mais qu’en est-il dans nos Églises, nos communautés, nos cœurs ?
En ce temps de carême, le slogan de la campagne œcuménique de Pain pour le prochain, Action de Carême et Être partenaires – ‘Moins pour nous, assez pour tous’ – est un appel à l’action. La campagne nous propose de revoir nos attitudes de consommation alimentaires à la lumière de leur impact sur la planète, et le climat en parti-culier, et sur les populations les plus vulnérables. Parmi celles-ci les femmes, « les premières à percevoir les ra-vages du ‘mal développement’ sur l’environnement et à en subir les conséquences », écrit Marilù Rojas Salazar, qui a rédigé le texte d’impulsion théologique de la campagne (p.4-5). ‘Voix ecoféministe’ du Mexique, la théologienne met en rapport la destruction de la nature et l’oppression de la femme et nous invite à ancrer le « banquet eucharistique chrétien » dans la réalité.
Dans ce numéro du Courrier pastoral, nous avons le plaisir d’accueillir un article sur le centenaire de la fondation de la Paroisse St-Paul, signé par Frédéric Monnin, secrétaire de paroisse, et par l’architecte Antoine Casanova. Une véritable invitation à visiter ce lieu de culte et « premier bâtiment religieux du 20ème siècle à avoir été classé à Genève », nous apprennent-ils.
Miroir de la diversité de la vie de l’ECR, ce journal donne également la parole à notre chère Josiane Dotti des Ressources Humaines (p. 7), avant son départ à la retraite, et au secrétaire général de l’ECR Dominique Pittet, qui nous parle de la solidarité rendue possible grâce à l’engagement des paroisses, par – entre autre – l’acceptation de la Convention entre l’ECR et les paroisses (p. 8). Ce même élan envers l’autre a consenti une extension des horaires d’ouverture du CARÉ (p. 9). Une île de miséricorde soutenue par l’Eglise.
Bonne lecture !
Silvana Bassetti

 

Au sommaire du numéro de mars : 

  • Centenaire de la paroisse Saint-Paul, une église, un oeuvre de beauté
  • Campagne de Carême : Dieu nous invite à la table de réconciliation
  • La Convention ECR-Paroisses : une vraie solidarité et une belle collaboration
  • Josiane Dotti : « Merci à toutes et à tous ! »
  • Agenda de Mgr Pierre Farine
  • L’agenda du mois de mars

 

COUV_CP_2014_3

En marche à vos côtés