Hommages

André LUISIER (1924-2017) est né à Genève. Après avoir suivi sa scolarité à l'école Saint-Louis à Genève, il entre au collège d'Einsideln avant d'entrer au Grand séminaire à Fribourg en 1946. Il est ordonné prêtre le 2 juillet 1951 à Genève, en l'église de Saint-Joseph par Mgr Charrière. Il dira sa première messe le 8 juillet 1951 à Saint-Joseph.

En septembre 1951, il est nommé vicaire à la paroisse Notre-Dame de Genève jusqu'en 1962 où il deviendra aumônier auxiliaire à l'Hôpital cantonal de Genève. Dès 1963, il était également aumônier de la Fraternité catholique des malades du canton de Genève. De 1969 à 1978, il est nommé curé de la paroisse de Collonge-Bellerive avant de devenir le curé de la paroisse de Saint-Martin (Onex) de 1978 à 1985) puis curé de la paroisse de Presinge-Puplinge de 1985 à 1996. L'abbé Luisier a également été archiprêtre de l'archiprêtré Sainte-Irénée de 1982 à 1985 puis de l'archiprêtré Saint-François-de-Sales de 1985 à 1990.

Il prendra sa retraite en 1996 à Presinge.

 

sr-marie-boscoSœur Marie-Bosco BERCLAZ (1944 - 2016) a rejoint la Maison du Père, après 49 ans de profession religieuse, des suites d'un malaise tragique, entourée avec tendresse par ses sœurs et ses consœurs.

Après son enfance dans le val d'Anniviers, en Valais, et un brevet d'enseignement primaire obtenu à Sainte-Agnès, Sr Marie-Bosco fait profession religieuse à Sainte-Ursule en 1967. Son parcours apostolique s'orientera vers la catéchèse durant de longues années à Sion puis à Onex. Depuis un an, elle était à Villars-Vert et offrait ses services dans l'animation pastorale et l'accompagnement spirituel.

Passionnée par la Parole de Dieu "qui lui avait brûlé le cœur", Sr Marie-Bosco a œuvré toute sa vie à faire connaître le Christ, Verbe de Dieu fait chair. Elle témoigne : "Mon désir, que je confie comme une graine se confie à la terre : que germent et se lèvent des Serviteurs et des Servantes de la Parole pour la faim et la soif des femmes et des hommes de ce temps."

 

Cottier-2George Marie-Martin COTTIER (1922 - 2016) est né à Carouge. Après ses études à Genève et l'obtention de sa licence en lettres classiques, il entre dans l'Ordre des Prêcheurs (Dominicains) en 1945. L'année suivante, il part pour Rome où il étudie la philosophie et la théologie. Il est ordonné prêtre en 1951.

A partir de 1960, il enseigne l'histoire de la philosophie à l'Université de Genève. Parallèlement, dès le début du Concile Vatican II, il devient expert de Mgr Charles de Provenchères, archevêque d'Aix-en-Provence, puis expert du cardinal suisse Charles Journet à la quatrième et dernière session. Dès 1970, il est chargé de cours à l'Université de Fribourg.

En décembre 1989 il est choisi par le Pape Jean Paul II pour devenir Théologien de la Maison pontificale. Sa tâche principale, en liaison avec la secrétairerie d'Etat, consistait à revoir, du point de vue théologique, tous les textes que publie ou prononce le Pape, sauf les textes d'ordre diplomatique. Après quatorze années passées au service de Jean-Paul II, le Père Georges Marie-Martin Cottier est créé Cardinal lors du Consistoire du 21 octobre 2003.